Quel type de scellant choisir pour votre asphalte ? | Lignes Fit
15864
post-template-default,single,single-post,postid-15864,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive
 

Quel type de scellant choisir pour votre asphalte ?

08 Jan Quel type de scellant choisir pour votre asphalte ?

Afin de protéger l’apparence d’origine de l’asphalte et garantir sa longévité, un premier scellant doit être appliqué deux ou trois mois après la réalisation d’un pavage asphalté. Cette opération nécessite d’être renouvelée au bout de plusieurs années afin d’éviter que l’asphalte ne se retrouve exposé de plein fouet au soleil, au sel de déneigement en hiver ainsi qu’aux déversements d’essence, d’huile, et ne s’abîme. Les fissures et nids de poule doivent également être réparés sans délai pour prévenir les infiltrations d’eau qui conduisent inévitablement à briser l’asphalte.Mais quel type de scellant choisir pour protéger votre asphalte des intempéries et permettre aux eaux de pluie de s’évacuer correctement ?

Un asphalte entretenu conserve son apparence d’origine et dure plus longtemps

Quel que soit l’âge de son pavage asphalté, un entretien régulier permet de garder son aspect d’origine et d’optimiser sa longévité. Le bitume est une fraction lourde du pétrole brut et comme l’asphalte est fabriqué à base de bitume, il en possède les caractéristiques physiques. Matière molle et flexible, l’asphalte nécessite un traitement préventif et un entretien régulier pour prévenir les dommages causés par le soleil, la chaleur, le passage de véhicules, l’huile, l’essence, le sel de déneigement, les infiltrations ou encore l’eau de pluie stagnante. La surface ainsi que l’ensemble des fissures doivent être colmatées en appliquant un scellant protecteur afin d’éviter au pavage de se décolorer, d’éclater, de craqueler, de gondoler, de s’enfoncer ou de perdre des plaques.

Le scellant en acrylique

On trouve actuellement sur le marché des scellants en acrylique antidérapants et résistants qui présentent l’avantage de donner à un pavage asphalté différentes teintes, telles que des coloris gris, terre cuite ou encore verts. Moins chers que les scellants à base de bitume, ils ne sont pas adaptés à l’asphalte, car ils restent en surface et l’empêchent de respirer. Les scellants à base d’acrylique, qui est un corps étranger à l’asphalte, manquent d’adhérence et favorisent la détérioration des surfaces asphaltées qui se fissurent et s’écaillent au bout d’un ou deux ans, car l’eau s’infiltre dans le pavage.

Le scellant avec bitume

Contrairement aux scellants à base d’eau ou de goudron vendus dans les magasins de bricolage, qui ne font que colorer le pavage, le scellant avec bitume à base d’huile, également appelée émulsion de houille, composé d’ingrédients similaires à ceux présents dans l’asphalte, protège les pavages asphaltés et contribue à préserver leur couleur foncée d’origine. En pénétrant dans le pavé, il offre une meilleure flexibilité que les autres variétés, ne dégage aucune odeur après l’application et laisse l’asphalte respirer. Sa texture permet de rendre la surface lisse et harmonieuse, avec un fini noir naturel et totalement uniforme.

Le scellant à base de bitume et de polymères

Possédant un bon pouvoir hydratant, les scellants à base de bitume et de polymères préservent l’élasticité des pavages en asphalte et empêchent la pénétration d’eau et des hydrocarbures, tout en préservant de l’apparition de fissures, de cloques ou de zones d’écaillage. Un traitement de colmatage sur un pavé commençant à présenter des fissures et des nids de poule permet de stopper les infiltrations d’eau et de réduire les dommages. Pour un pavage plus sérieusement endommagé, un recouvrement ou le remplacement des parties abîmées s’impose.

Qu’importe son âge, une surface en asphalte nécessite un scellant approprié pour conserver son aspect d’origine et durer dans le temps. Si les scellants acryliques donnent une belle esthétique aux pavages asphaltés, les scellants à base de bitume avec ou sans polymères permettent également de protéger le pavé asphalté, de réparer les fissures et les nids de poule, d’éviter les dommages causés par les intempéries et contribuent à prolonger la durée de vie de l’asphalte.

No Comments

Post A Comment